L'oeil de Moscou

Если жизнь даёт тебе лимоны, делай лимонад .

Mois : novembre, 2013

Blackface

image

Rien ne va plus chez Elle.
Vu ce que je peux lire, ce magazine « un peu » gnangnan est en passe de rivaliser avec valeurs actuelles, ou même, Minute !
La consécration (pour certains), donc.
La raison ? Une photo postée par Jeanne Deroo, journaliste Elle, sur Instagram, où elle apparaît déguisée en Solange Knowles, arborant perruque et maquillage la blackisant.
Oui, je me souviens de ces histoires avec le même magazine, parlant de, je ne sais plus, la blackgeoisie, « les Noirs ont le pouvoir », Beyoncé, Obama, etc. Donc : les Noirs ont le pouvoir, et détournent les codes BCBG avec des accessoires leur rappelant leur racines : créoles, coquillages, banane (ah non, pas de banane apparemment ).
J’avais trouvé ça plutôt drôle. Enfin, tellement ridicule- on parle de Elle là- que, sans intérêt.
Et aujourd’hui, tout le monde s’offusque pour cette photo sur laquelle une femme blanche s’est peinturluré le visage et a enfilé une perruque afro. Il faut dire aussi que le magazine vient de consacrer sa une à Mme Taubira.
Et non, Mme Taubira n’est pas la première femme très basanée à faire la couverture : je me souviens de Jasmine Tookes, et j’ai pu voir un autre mannequin assez bankable et pas vraiment de type slave en une il n’y a pas si longtemps (je l’ai vu, je n’ai pas acheté Elle ).
Je ne sais pas s’il fait rire ou pleurer. J’ai pu lire les articles expliquant le scandale lié à cette photo – notamment aux États-Unis, où elle s’est exportée- par le fait que les acteurs de la traite négrière avaient pour loisir de se grimer en Noir, en certaines circonstances, dans le but d’amuser leurs amis négriers (on s’amuse comme on peut ).
Mais enfin, nous sommes en France. Et la France n’est pas la dernière en ce qui concerne l’Histoire de la colonisation et de l’esclavage. Mais, aujourd’hui, en 2013, tandis que certains, trop cons pour se faire remarquer autrement, clament haut et fort, à l’oreille de la patrie vomissante , aimeraient voir une ministre trop bronzée dans les arbres, d’autres – et heureusement, il y en a, sont assez intelligents pour se révolter.
Certes, mais, se révolter contre un cliché instagram d’une journaliste beauté ou mode de Elle qui s’est déguisée en Solange Knowles (Petit point Wikipedia : Solange est la sœur de la chanteuse Beyonce. Elle est connue pour sa coupe afro et son style vestimentaire) lors d’une soirée (dans laquelle je suppose que la question du péril de l’identité nationale n’était pas vraiment à l’ordre du jour ), a-t-il un sens ? Je pense que, particulièrement dans les moments de crise, il faut se méfier de l’affect, de l’immédiateté, de la simplicité du sentiment, en ce qu’il apparaît certes louable, débordant de bonnes intentions, mais finalement bien faible.
La photo en question est-elle raciste ? A mon sens, non. C’est simplement une photo sans intérêt (on parle d’instagram), postée par une jeune femme payée pour écrire des papiers sur des crèmes et des vernis. Qui se déguise en Solange. La sœur de Beyonce.
Alors où se situe le problème, précisément ?
Y a-t-il un quelconque mérite à disserter sur le caractère raciste ou non de la chose ?
Apparemment oui, puisque je le fais.
Mais vous m’aurez comprise.

Sinon, je vous laisse le choix de décider si le déguisement est réussi ou non – cf la photo de la fameuse Solange

20131129-214820.jpg

L’œil de Moscou

Приятно познакомиться !
Bienvenue, donc !
Premier article de mon énième blog… J’aime bien changer… Et j’avais cette idée de titre, « L’œil de Moscou », qui me plaisait bien… Et puis, surtout, envie d’écrire…
Alors, voilà !